Où dormir à Kep et Kampot ?

C’est la bonne question à se poser avant de partir passer quelques jours à Kep ou à Kampot ! Tout dépend de ton budget et de l’ambiance recherchée.

Honneur aux riches

Allez, on commence avec les endroits les plus chers mais aussi les plus cosy

Veranda Natural Resort : l’inaccessible paradis.

maxresdefault

A Kep, tout en haut de ta liste il faut absolument mettre la Véranda qui est probablement l’endroit le plus chouette du coin. C’est beau, c’est bien fait, c’est luxueux, on s’y sent bien. On peut y réserver (c’est d’ailleurs conseillé) des chambres à partir de 80 $ la nuit et des villas à privatiser (avec piscine privée et tout ce qui va avec) jusqu’à pas loin de 400$. Evidemment, c’est pas avec ta paye de stagiaire que tu vas te payer ça alors sache que tu peux toujours aller y faire un tour et profiter de l’incroyable piscine à débordement avec vue sur l’océan pour 8$ tout de même.

34725107

+ En savoir plus sur Véranda

Villa Vedici : le spot des sportifs

38234426

En général, quand on va passer du temps à Kampot, c’est pour chiller (Note pour les vieux : chiller est un affreux anglicisme signifiant ne rien faire, à prononcer « tchiler » au risque de passer pour un beauf) au bord de la rivière. Si c’est ce que vous recherchez, la Villa Vedici n’est peut-être pas la meilleure solution pour vous. En revanche, si vous cherchez un week-end sportif et des activités qui sortent un peu de l’ordinaire, vous vous y sentirez à merveille. Au menu de Frank, le sympathique proprio néerlandais : du Kitesurf (si le vent est de la partie), canoé, quad, speedboard, paddle etc. Et sur place, en plus de la piscine et de la rivière, du ping-pong, du billard et un grand terrain pour se défouler. Là aussi c’est souvent plein, n’hésitez pas à réserver votre chambre de 30 à 125$.

+ En savoir plus sur Villa Vedici

A nos amis les pauvres

Le Bon Bong pense aussi à vous, les prolétaires.

Tree Top Bungalow : perchés sur la colline

A Kep quand on a pas les moyens de se payer la Véranda, ou même un hôtel avec piscine, on feinte. Entre 5 et 20$ la nuit, Tree Top Bungalow permet tout de même de dormir dans d’adorables petits bungalow fait de bois et de chaume, un peu spartiates mais l’aventure c’est l’aventure. En prime, on se lève le matin avec une vue incroyable sur l’océan et le soir on ira boire des cocktails dans la piscine du Kep Lodge, attenant et qui accueille sans broncher les nageurs qui consomment.

+ En savoir plus sur Tree Top Bungalow

Samon Village : un week-end au vert

20160507_144129 (Medium)

Situé au bord de la rivière, un peu au nord de Kampot, Samon Village propose des bungalows sur pilotis typiques de l’architecture khmère pour 4 personnes à 20$ la nuit dans un cadre « écotouristique ». On adorera aller plonger la tête la première dans la rivière pour se réveiller le matin et regarder passer le défilé des bateaux de pécheurs au coucher du soleil. En prime, la guesthouse est située à deux minutes des endroits où faire la fête à Kampot le week-end : le Banyan Tree le vendredi et la Naga House le samedi.

+ En savoir plus sur Samon Village

Green House : un p’tit coin d’paradis

pano_balcony

Un peu dans le même esprit que Samon Village mais un peu plus éloigné de la ville, Green House est organisée autour d’une maison traditionnelle khmère qui servait de bar à Phnom Penh et qui a été démontée en 2011 pour être transférée à Kampot. C’est un peu plus cher que Samon Village (de 12$ à 40$ le bungalow) mais le cadre vaut réellement le coup et les prestations offertes sont meilleures. On mange par ailleurs vraiment bien à la Green House.

+ En savoir plus sur GreenHouse

bARACA : l’alternative en ville

bARACA, c’est une petite guesthouse ouverte par deux belges absolument accueillante et qui ont fait de cet endroit un chouette coin où traîner, manger d’excellents tapas (il faut tester la tapenade mozarella !) et aussi se reposer entre 12 et 16$ la chambre double. C’est situé dans le centre de Kampot et c’est approuvé par Le Bon Bong !

+ En savoir plus bARACA

The Mad Monkey: l’empire du Backpacker

Piscine, BBQ,Beer Pong, Marcel, Bar, Pizza, Cool Staff, Voyageurs, Backpackers, Pantalons Elephants, Sorties groupées, plein de gens à rencontrer facilement, AMAZING, RoofTop, Dorm, 5$ la nuit. Voilà les mots clés du Mad Monkey Kampot, une (petite) chaîne de guesthouse pour backpacker/flashpacker qui explose littéralement depuis quelques années à Phnom Penh grâce à la qualité des prestations offertes et la gentillesse de son staff.

+ En savoir plus sur The Mad Monkey

Message Subliminal

1 Commentaire

  1. « Le Bon Bong pense aussi à vous, les prolétaires. »
    🙂
    excellent!

Laisser un commentaire