Les 14 erreurs à éviter en arrivant au Cambodge

Survivre au Cambodge nécessite de prendre un certain nombre de précautions. Le Bon Bong vous fait un petit récapitulatif des erreurs les plus fréquentes.

Changer tout son argent en riel à l’aéroport

A moins de vouloir vous balader avec une mallette pleine de billets, vous préférerez les dollars pour toutes les sommes supérieures à 1$. Comme tout le monde.

Ne pas négocier

Quasiment tout se négocie au Cambodge : de votre course en tuk-tuk à l’amende (bon … disons-le, au pot de vin) que vous versez au policier, en passant par tous vos achats au marché ou dans la plupart des magasins. Astuce : commencez par diviser le prix qu’on vous donne par trois, par cinq si vous portez un marcel « Angkor Beer ».

m_546e762317b8c23e0b0d33d2

Même le cintre a l’air d’un touriste sapé comme ça.

Porter un sac à main/en bandouillère

Le mode opératoire est toujours le même : une ou deux motos, un passager qui tends le bras et ne lâche pas l’affaire (quitte à trainer sa victime sur 10 mètres avant qu’elle se dépêtre du sac) et un conducteur qui accélère à fond dès le larcin commis. Les vols à l’arrachée sont si fréquents que l’on a parfois même pas le temps de prévenir les nouveaux arrivants qu’ils se sont déjà fait tout voler … parce qu’évidemment ils n’avaient pas pris la précaution suivante.

Se balader avec son passeport et sa carte bleue

Laissez tout ça à l’hôtel ou chez vous. Vous n’en avez pas besoin, personne (ou presque) n’accepte la carte bleue au Cambodge. (A la limite, faites une photocopie de votre passeport).

Débarquer avec 20 boites de Malarone (Traitement anti-palu)

A moins que vous comptiez passer votre temps au Cambodge au fin fond du Mondulkiri à étudier la reproduction du moustique en milieu humide, vous ne vous en servirez pas et vous ne parviendrez pas à la refourguer à qui que ce soit ici (et de toute façon on ne peut pas en prendre plus de trois mois – une information de qualité délivrée par doctissimo).Malarone

Aller visiter un temple les épaules et genoux découverts

Vous pourrez probablement rentrer dans la plupart des endroits mais ça n’est pas vraiment bien vu … Evidemment, il y a toujours moyen de faire pire comme ces brillants étudiants qui ont eu la bonne idée de se prendre en photo à poil à Angkor.

Crier sur un cambodgien

Personne n’aime se faire crier dessus. Il est néanmoins extrêmement humiliant dans la culture cambodgienne de « perdre la face » et cela arrive le plus souvent quand quelqu’un commence à crier.

Ne pas ramener de fromages à vos amis français en arrivant

ON EST EN MANQUE LES GARS. DECONNEZ PAS. (et oui, prends du saucisson aussi). (et si vous n’avez pas d’ami, n’oubliez pas que le Bon Bong est votre ami pour la vie).

Laisser la clim’ allumée toute la journée  chez vous

A moins que votre employeur accepte de régler la facture d’électricité, c’est une mauvaise idée. Le Cambodge a une des électricités les plus chères du monde du fait de la dépendance électrique du pays à ses voisins.

Donner de l’argent aux enfants qui mendient

Vous le condamnez à rester à la rue et ne vous faites pas d’illusion : il ne profite pas de cet argent. C’est exactement la même chose pour les enfants qui travaillent dans les lieux touristiques : tant que leur travail est rentable, ils ne verront jamais à quoi ressemble une école.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il faudra apprendre à dire non mais s’ils vous font les yeux du chat de Shrek.

Porter un pantalon éléphant

On en parle largement ici mais en résumé : c’est moche et ça fait de vous une cible pour tous les attrapes-touristes du monde.

Se promener torse-nu en ville

Globalement, évitez de faire tout ce que vous ne vous permettriez pas de faire « chez vous ».

Ne pas essayer d’apprendre quelques mots de Khmer

Personne ne vous demande de devenir bilingue pendant votre temps au Cambodge. Mais vous pouvez au moins apprendre le minimum : bonjour, merci, s’il-vous-plaît etc. Peut-être même que Le Bon Bong vous y aidera bientôt 🙂 Stay tuned !

Message Subliminal

3 Commentaires

  1. Porter un pantalon éléphant
    On en parle largement ici mais en résumé : c’est moche et ça fait de vous une cible pour tous les attrapes-touristes du monde.

    Ahahahahaha, putain mais tellement vrai !

  2. med dit : Répondre

    une fois sur riverside je fumais une clope sur le ptit rebort de l’esplanade,
    un mec deguisé en monk vien me voir et me met un bracelet en bois au poignet et ensuite me demande de l’argent lol, je savais tres bien que le mec etait pas un monk il avait un jean sous sa « soutane » de monk et en plus il etait crado mais il m’a fait rire parsqu’il etait bon comedien quand meme alors je lui est donne 1$ pour le bracelet et je l’ai gardé

  3. Marie Lefebvre dit : Répondre

    Je vais rejoindre mon copain installé au Cambodge d’ici 3 mois et votre article et votre blog en général m’enlève toutes mes craintes et au contraire me donne l’envie d’y être déjà !
    Merci vous me faites du bien !!
    Marie future expat !

Laisser un commentaire